Equipe du Docteur S. MEIGNAN.

Unité de Pharmacologie Antitumorale du Centre Oscar Lambret – Inserm U908 :
Dr. Samuel MEIGNANL'équipe du Docteur S.MEIGNAN

  • Liste du personnel de l’équipe (Nom, Grade, appartenance) :

Mélanie ARCICASA, Assistante Ingénieur, IRCL
Christine BAL, Technicienne HQ, Centre Oscar Lambret
Brigitte BALDEYROU, Cadre Technique, Centre Oscar Lambret
Jean-Louis HOUPEAU (MD), Chirurgien, Centre Oscar Lambret
Chann LAGADEC (PhD), Chargé de Recherche, INSERM
Pierre LEBLOND (MD, PhD), Médecin-Chercheur, Centre Oscar Lambret
Samuel MEIGNAN (PhD), Chargé de projet de Recherche, Centre Oscar Lambret
François MOUAWAD (MD), Doctorant, CHRU de Lille
Raphaëlle MOUTTET (Interne de Radiothérapie), Master 2 Recherche, Centre Oscar Lambret
Yves-Marie ROBIN (MD), Anatomopathologiste, Centre Oscar Lambret
Nicole WATTEZ, Technicienne HQ, Centre Oscar Lambret

  • Thème :

Plasticité cellulaire et cancer : Caractérisation et ciblage des Cellules Souches Tumorales dans les cancers solides pédiatriques.

  • Objectifs :

Chaque année en France environ 1800 enfants sont atteints d’un cancer. Malgré les progrès considérables permettant d’obtenir aujourd’hui une guérison d’environ 75% des patients, ces maladies restent néanmoins la deuxième cause de mortalité chez l’enfant de plus de 1 an après les accidents. Parmi les tumeurs solides pédiatriques, les plus fréquentes sont les tumeurs cérébrales, et parmi elles les gliomes. Les enfants atteints d’un gliome de haut grade ont un pronostic encore très péjoratif ce qui rend nécessaire une intensification des recherches sur ce type de cancer. De la même façon, le pronostic des enfants atteints d’un neuroblastomes de haut risque reste sombre.
Les échecs des traitements actuels semblent liés à la présence de cellules cancéreuses particulières, à caractère de cellules souches ou « cellules souches tumorales ». Ces dernières années, ce concept a pris une place considérable en cancérologie. De nombreuses études tendent à prouver que cette sous-population de cellules cancéreuses, bien que minoritaire au regard de la masse tumorale, jouerait un rôle déterminant dans la tumorigénèse, la métastase et la récidive loco-régionale.

L’objectif principal de notre équipe est de mieux caractériser cette sous-population de cellules tumoralesdont le rôle apparait crucial afin de pouvoir proposerde nouvelles stratégies ciblées dans le traitement des gliomes de haut grade de l’enfant et des neuroblastomes.

De plus, dans le cadre de l’Unité INSERM U908, notre équipe participe à des travaux de recherches portant, d’une part, sur les résistances aux traitements dans les cancers ORL et, d’autre part, sur les cellules souches cancéreuses dans le cancer du sein.

  • Cinq meilleures publications :

The antitumor drug F14512 enhances cisplatin and ionizing radiation effects in head and neck squamous carcinoma cell lines.Mouawad F, Gros A, Rysman B, Bal-Mahieu C, Bertheau C, Horn S, Sarrazin T, Lartigau E, Chevalier D, Bailly C, Lansiaux A, Meignan S.Oral Oncol 2014


Cilengitide targets pediatric glioma and neuroblastoma cells through cell detachment and anoikis induction.Leblond P, Dewitte A, Le Tinier F, Bal-Mahieu C, Baroncini M, Sarrazin T, Lartigau E, Lansiaux A, Meignan S.AnticancerDrugs 2013


Bevacizumab and irinotecan in children with recurrent or refractory brain tumors: toxicity and efficacy trends.Couec ML, André N, Thebaud E, Minckes O, Rialland X, Corradini N, Aerts I, MarecBérard P, Bourdeaut F, Leblond P.Pediatr Blood Cancer 2012


Clinicopathologic prognostic factors in childhood atypical teratoid and rhabdoid tumor of the central nervous system: a multicenter study.Dufour C, Beaugrand A, Le Deley MC, Bourdeaut F, André N, Leblond P, Bertozzi AI, Frappaz D, Rialland X, Fouyssac F, Edan C, Grill J, Quidot M, Varlet P.Cancer 2012


Overexpression of p75(NTR) increases survival of breast cancer cells through p21(waf1).Verbeke S, Meignan S, Lagadec C, Germain E, Hondermarck H, Adriaenssens E, Le Bourhis X.Cell Signal 2010

Print Friendly, PDF & Email

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Solve : *
36 ⁄ 12 =