IRCL lieu de recherche pluridisciplinaire sur le cancer

L’IRCL : un lieu unique de recherche pluridisciplinaire sur le cancer

Implanté au cœur du site universitaire et médical du CHU de Lille, l’IRCL accueille et soutient des équipes de recherche constituées de biologistes, de physiciens et de médecins de l’Inserm, du CNRS, de l’Université de Lille, de l’Université de Tokyo, du CHRU et du Centre Oscar Lambret, ainsi que des plates-formes technologiques de haut niveau.

Ces équipes cherchent à comprendre les mécanismes responsables de la persistance de cellules tumorales après traitement et de la récidive des cancers. Elles mettent au point de nouvelles approches pour mieux les détecter et les combattre. Elles cherchent à comprendre les origines de la dormance tumorale et à préciser le rôle des cellules souches tumorales et de la plasticité des cellules cancéreuses dans la résistance au traitement. Elles explorent des voies nouvelles pour cibler et détruire les cellules dormantes. Elles cherchent à identifier de nouveaux marqueurs moléculaires et cellulaires pour prédire la réponse des patients au traitement. Elles utilisent pour cela toutes les ressources de la biologie cellulaire, de la microscopie et de la génomique, ainsi que de la physique des microsystèmes.

Le recours à des systèmes microélectromécaniques pour l’analyse et la modélisation de phénomènes biologiques connait actuellement un développement fulgurant. L’équipe franco-japonaise CNRS – Université de Tokyo implantée à l’IRCL conçoit et réalise des dispositifs miniaturisés innovants, utilisant la microfluidique, pour l’isolement et l’étude du comportement des cellules tumorales, ainsi que pour des applications diagnostiques au bénéfice des patients.

L’installation de cette équipe de physiciens aux côtés des équipes de recherche biologique et médicale déjà présentes dans l’Institut a fait de l’IRCL un lieu de recherche pluridisciplinaire sur le cancer unique en France. Des collaborations nombreuses et fructueuses se sont mises en place.

 

Un lien exceptionnel entre recherche fondamentale et applications médicales

La proximité de l’IRCL avec le CHRU et le Centre Oscar Lambret  et la présence dans ses équipes de biologistes et de médecins de ces établissements lui permet tout à la fois :

  • De poser à la recherche des questions médicales pertinentes issues de l’observation des patients, comme celle de la dormance tumorale à l’origine des récidives tardives des cancers,

 

  • De transférer très rapidement les résultats de la recherche au bénéfice des patients, comme il l’a fait de manière exemplaire dans le domaine de la génomique appliquée à l’étude des tumeurs.

 

  • De contribuer ainsi au développement de la médecine de précision, qui permet une meilleure prise en charge des patients atteints de cancer.
Print Friendly, PDF & Email