Plate-forme de Cytométrie et de Tri Cellulaire

Bio Imaging Center of Lille, Université de Lille

Contact : Thierry Idziorek      thierry.idziorek@inserm.fr 03 20 16 92 18

Personnel du plateau :

Coordinateur scientifique :     Thierry IDZIOREK, CR CNRS

Responsables techniques :    Nathalie JOUY, IE Inserm – Emilie FLOQUET : AI, Université de Lille

 

Le plateau de cytométrie du campus Hospitalo-Universitaire est un service commun de l’Université de Lille hébergé dans les locaux de l’IRCL.  Il est membre du Bio Imaging Center Lille – Nord de France (BICeL http://www.bicel.org/ ) labellisé au niveau national par le GIS IBISA.

Le plateau de cytométrie est accessible aux équipes de recherche académiques locales et régionales. Il peut également répondre aux besoins des industriels. Les utilisateurs du plateau s’intéressent aux grandes pathologies qui touchent la population des Hauts de France : cancer, maladies neurodégénératives, cardiovasculaires, inflammatoires chroniques et liées à l’environnement.  La recherche sur le cancer représente 60% de son activité.

 

La cytométrie en flux est une technique d’analyse des caractéristiques physiques et fonctionnelles de chaque cellule au sein d’une suspension cellulaire et permet ainsi d’évaluer les proportions de différentes sous-populations cellulaires particulières au sein de cette suspension. Elle permet la mesure en un temps très court et sur une grande quantité de cellules de paramètres tels que la taille des cellules, leur contenu en ADN ainsi que la présence de molécules spécifiques à leur surface ou dans leur intérieur. Ces molécules sont détectées à l’aide de sondes fluorescentes et de lasers. Aujourd’hui, les nouvelles générations d’appareils possèdent jusqu’à 7 lasers qui permettent de mesurer jusqu’à 20 paramètres cellulaires différents. Certains appareils permettent aussi de trier les cellules en fonction de ces paramètres et d’isoler des sous-populations cellulaires d’intérêt pour les soumettre ensuite à d’autres analyses ou les mettre en culture pour étudier leurs fonctions. Le plateau est équipé d’analyseurs et de trieurs de haut niveau, acquis avec le soutien financier de l’Inserm, de la Région Nord-Pas de Calais et de l’Europe. Grâce à l’IRCL et à l’Université de Lille, le plateau a pu se doter en 2017 d’un cytomètre spectral, un appareil de pointe permettant de repousser les limites de la caractérisation cellulaire.

Le personnel du plateau apporte aide et conseil aux utilisateurs pour étudier la faisabilité de leurs projets, élaborer le protocole de préparation des échantillons, optimiser l’acquisition des données et interpréter les résultats.

Cinq publications récentes :

1) Idziorek T, Cazareth J, Blanc, C, Jouy N, Bourdely P & A Corneau. Que la lumière Soit. Et si ce n’était plus seulement vrai! Evolution de la cytométrie : du conventionnel à la masse (en passant par le spectre). Médecine/Science, mai 2018 sous presse.
2) Magnez R, Thiroux B, Taront S, Segaoula Z, Quesnel B & Thuru X. PD-1/PD-L1 binding studies using microscale thermophoresis. Scientific Reports 7, 2017, 17623.
3) Laurent C, Dorothée G, Hunot S, Martin E, Monnet Y, Duchamp M, Dong Y, Légeron FP, Leboucher A, Burnouf S, Faivre E, Carvalho K, Caillierez R, Zommer N, Demeyer D, Jouy N, Sazdovitch V, Schraen-Maschke S, Delarasse C, Buée L, Blum D.  Hippocampal T cell infiltration promotes neuroinflammation and cognitive decline in a mouse model of tauopathy. Brain. 2017 Jan;140(Pt 1):184-200
4) Messina A, Langlet F, Chachlaki K, Roa J, Rasika S, Jouy N, Gallet S, Gaytan F, Parkash J, Tena-Sempere M, Giacobini P, Prevot V. A microRNA switch regulates the rise in hypothalamic GnRH production before puberty. Nat Neurosci. 2016 Jun;19(6):835-44
5) Poret N, Fu Q, Guihard S, Cheok M, Miller K, Zeng G, Quesnel B, Troussard X, Galiègue-Zouitina S & Shelley CS. CD38 in Hairy Cell Leukemia is a marker of poor prognosis and a new target for therapy. Cancer research, 2015, 75(18), September 15, 3902-3911.
Print Friendly, PDF & Email